En Avril, certaines banques ont nettement remonté les taux de leurs crédits immobiliers 09-04-2020

Une quinzaine de banques ont remonté leurs taux immobiliers. Ces hausses vont de 0,05 à 0,7 point.

(Même si l’activité est sur pause, les taux remontent. A constaté sur le marché qu’en avril une quinzaine de banques ont affiché des barèmes en hausse. Si les hausses sont comprises entre 0,15 et 0,25 point en moyenne, une banque a affiché des taux en progression de 0,7 point. Ces remontées de taux concernent essentiellement des banques régionales, mais également une banque nationale. Sur 20 ans une grande banque propose désormais des taux de 1,35% à 2,35 % en fonction des revenus, contre de 0,85% à 1,65% en mars.

Les banques anticipent une hausse des conditions de refinancement dans les mois à venir et souhaitent reconstituer leurs marges à un moment où il y a moins de concurrence car elles sont actuellement peu nombreuses à accepter encore de traiter les nouvelles demandes de prêt.

La durée du confinement va jouer 

Durant les 3 premières semaines de confinement, les demandes de prêt ont chuté de 72% et les dossiers envoyés aux banques de 58%. La baisse des demandes de prêts pourrait se prolonger sur plusieurs semaines, peut-être même jusqu’en septembre. Dans ce contexte, les banques pourraient maintenir des taux bas pour relancer la machine et rattraper le retard.


Si la récession est certaine en 2020, son ampleur reste encore indéterminée. Les stratégistes anticipent des baisses de résultats entre 20 et 30%. Ces données coïncident au repli généralement observé lors de périodes de récession et se traduisent habituellement par des baisses équivalentes au sein des marchés d’actions. La question centrale porte désormais sur l’efficacité des mesures mises en œuvre pour permettre un rebond significatif de la croissance.